Comment améliorer sa vitesse de lecture en 3 gestes simples

Améliorer sa vitesse de lecture

Si tu ne lis pas beaucoup, c’est probablement parce que tu te trouves trop lent. Pas parce que la lecture ne t’intéresse pas. Tu dois revenir souvent en arrière car ton attention t’a lâché pendant quelques secondes. Tu lis chaque mot pour être sûr de bien tout comprendre… 

J’étais aussi un lecteur lent, et grâce à quelques astuces, j’ai pu améliorer ma vitesse de lecture et diminuer ma frustration. 

C’est ce que je compte partager avec toi dans cet article.

La vitesse de lecture moyenne

Tu as peut-être déjà entendu dire qu’un adulte lit à une vitesse moyenne de 200 mots/minute. Voire un peu moins. 

Ça voudrait dire qu’il faudrait 5 heures pour lire un livre de 200 pages. (si on estime qu’il y a environ 300 mots par page).

Et ça, c’est dans le cas ou tu lis sans t’arrêter, avec un niveau de concentration constant pendant 5 heures… 

Ajoute quelques pauses et un peu de fatigue, et on arrive facilement à 6 heures de lecture pour terminer un livre relativement petit. 

Comment mesurer cette vitesse de lecture?

C’est simple. Prends un chronomètre. Choisis un livre, et lis pendant une minute.

Compte le nombre de mots qu’il y a sur une ligne, multiplie par le nombre de lignes que tu as lues. Tu auras là le nombre de mots lus en une minute. 

On pourrait être plus précis, mais c’est déjà pas mal pour avoir une idée de ta vitesse.

On peut trouver des tableaux qui te disent, selon la vitesse calculée, si tu es un lecteur lent, bon, très rapide etc. Mais pas envie de faire ça ici. Le but est simplement de s’améliorer.

Et puis, si tu es là, c’est que tu sais que comme moi il n’y pas si longtemps, tu lis lentement.

Et donc, comment lire plus rapidement?

Il y a des tas de techniques pour s’entraîner à lire plus vite. Tout est bien une question d’entraînement. Comme pour un sport.

Mais on ne va pas parler ici de devenir un lecteur super rapide. Il y aura d’autres articles consacrés à ça. 

Le but du jour est simplement de diminuer cette frustration de lecteur lent, et donc d’augmenter le plaisir de lire en augmentant ta vitesse de croisière! 

1) Le guide visuel

Quand on est enfant, on suit les lignes avec le doigt. Et bien ici, on va faire pareil. Mais pas avec le doigt, car on cacherait une partie du texte avec la main. 

Par exemple, j’ai pris une baguette (en bois, le genre qu’on reçoit quand on commande du chinois). 

Et en lisant, à ton rythme, tu vas juste parcourir le texte avec ta baguette. Et tes yeux la suivront. 

N’essaie pas d’accélérer, essaie juste ça.

Si tout se passe comme prévu, tu devrais remarquer que tes yeux ne retournent (presque) plus en arrière. 

Avec la pratique, tu va essayer d’accélérer petit à petit.

2) Lire par « blocs »

Et si, au lieu de lire mot par mot, tu essayais de lire par groupe de mots?

Pour imaginer la différence, je te propose de lire cette phrase-ci comme tu lis d’habitude mot après mot. 

Cette phrase-ci, par contre, tu vas la lire par bloc et me dire en commentaire comment tu te sens.

Tu vois ce que je veux dire? Ça s’est passé comment dans ta tête?

Essaie maintenant de lire un autre passage de ton livre, en essayant de lire par groupe de 2-3 mots pour commencer.

Ton cerveau en est capable.

Alors comme la première fois: chrono 1 minute. 

Quelle est ta vitesse maintenant?

3) Sauter les extrémités

Un dernier truc pour aujourd’hui, parce que c’est déjà pas mal pour commencer à s’entraîner… 

Choisis encore une autre page du livre que tu as choisi pour t’entraîner.

Maintenant que tu sais que ton cerveau peut voir plusieurs mots par fixation, on va tester une troisième astuce.

Pour chaque ligne que tu vas lire, commence au 2e mot et termine à l’avant dernier. 

Trop facile? Commence au 3e, termine 3 mots avant la fin de la ligne.

L’entraînement

Alors, tu avances plus vite avec le guide?

  • Tu arrives à lire des groupes de 3 mots? 
  • Ça te va de commencer par le 2e mot de chaque ligne? 
  • Pour t’entraîner, je te propose de combiner ces 3 techniques de base.

D’abord concentre-toi. Je ne parle pas de plisser les yeux et contracter les muscles du visage comme le font les enfants quand on leur demande de se concentrer… Pour bien se concentrer, on se détend.

Prends ta baguette, suis le texte en essayant de fixer 3 mots par 3, le tout en commençant au 2e mot de la ligne et en terminant chaque ligne à l’avant-dernier mot. 

Si, à un moment, ça devient trop facile, essaie de fixer 4 mots par 4. Ou de commencer par le 3e mot de la ligne. 

N’oublie pas que la lecture, c’est comme un sport. C’est par la pratique qu’on s’améliore! 

Mais surtout, ne sois pas pressé. Lis à ton rythme.

En ce qui me concerne, ces 3 astuces simples m’ont permis de passer de 190 à 280 mots/minute quand j’ai commencé. 

Aujourd’hui, j’approche les 400 mots par minute mais je ne suis encore qu’un amateur. Et je fais beaucoup d’erreurs!

Mais ça, on en reparlera une prochaine fois.

Le but n’est pas d’aller vite pour aller vite. Quand on lit, on veut surtout apprendre des choses ou comprendre une histoire!

Et selon Tony Buzan, auteur du livre “La Lecture Rapide“, en lisant plus vite on retient mieux.

Mais ça aussi, on en parlera dans un autre article.

Maintenant c’est à toi de jouer. 

Entraîne-toi et n’hésite pas à me parler des difficultés que tu rencontres et des résultats que tu arrives à obtenir avec ces premières techniques. 

Étiquettes:

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.