Comment garder un bon rythme en lisant vite (+exercice)

Rythme lecture rapide metronome

J’ai testé un outil tout simple à utiliser pour garder le rythme pendant la lecture : le métronome.

Quand on accélère la vitesse de lecture, c’est difficile de maintenir un bon rythme. On ralentit sur des détails, on retourne parfois en arrière
Le métronome est un outil utilisé dans la musique, et j’ai décidé d’essayer de l’utiliser en lecture!

Et l’effet est plutôt réussi!

Qu’est-ce qu’un métronome?

Un métronome est un outil utilisé par les musiciens pour donner le tempo, le rythme auquel doit être joué un morceau.

C’est un appareil muni d’un genre d’aiguille-pendule qui se balance de gauche à droite à la cadence choisie, en émettant un son. Comme un tic-tac d’horloge.

Les musiciens en ont besoin pour respecter le tempo, la vitesse d’exécution d’une oeuvre.

Sans entrer dans les détails, le tempo se mesure en battements par minute (BPM). Souvent, les compositeurs classiques ne définissent pas tout à fait précisément un tempo au BPM près, mais avec une appellation (souvent en italien) qui détermine une “fourchette” de BPM.

En musique électronique et en beatmaking (composition hip hop), il est largement utilisé au moment de la création.

Bref, on s’égare.

Je t’explique tout ça pour te montrer l’importance d’un métronome. Sans lui, on peut facilement se retrouver “hors tempo”.

Et il y a un risque pour que le musicien commence par exemple à 90 BPM, et termine à 94 en passant par 88…

C’est-à-dire qu’il accélère et ralentit sans s’en rendre compte! Et c’est là que je fais le lien avec la lecture rapide.

Grâce à l’utilisation d’un métronome, il est possible de maintenir un rythme et de ne pas se laisser tenter par un ralentissement pour s’attarder sur des détails.

Comment utiliser un métronome pour la lecture rapide?

Le métronome, à la base, ça ressemble à ça :

Mais heureusement, il y a des apps de smartphone qui reproduisent des métronomes virtuels, et qui nous conviennent bien pour la lecture rapide.

J’utilise une app sur Android qui s’appelle … “Metronome”!
Et il en existe aussi sur iPhone.

Pour faire fonctionner un métronome, il faut définir une vitesse en battements par minute (BPM).

Ce qu’il faut savoir, c’est que la vitesse moyenne de lecture d’un adulte moyen est de 200 mots par minute.

Dans un livre, il y a environ 8 à 10 mots par ligne. Disons 10, pour faciliter l’exemple.

Suivant ces approximations, un adulte moyen lit environ 20 lignes par minute.

Pour commencer confortablement, on va donc choisir comme vitesse de base 20 battements par minute et essayer de lire une ligne par battement. Tu me suis?

En réglant le métronome sur 20 BPM, tu vas faire en sorte de lire une nouvelle ligne à chaque “tic”.

C’est clair pour toi?

Accélérer le rythme (exercice)

Maintenant que tu as compris comment utiliser un métronome pour la lecture, on va passer aux choses sérieuses.

Télécharge une app Metronome, peu importe laquelle. C’est gratuit.

  1. Choisis 20 BPM pour commencer et mets-le en marche.
  2. Prends un livre, et lis quelques lignes tranquillement, même si ça te paraît un peu lent.
  3. Ensuite, augmente de 5 BPM. Le métronome indique donc 25 BPM. Et tu continues à lire une ligne par battement.
  4. Après quelques lignes, augmente encore de 5 BPM.
  5. Et ainsi de suite, jusqu’à la limite du confortable.

Si tu arrives à lire et comprendre le texte à 40 BPM, et qu’il y a 10 mots par ligne dans ton livre, ça voudra dire que tu es monté à une vitesse de lecture de 400 mots par minute!

Disons que ton livre comporte 8 mots par ligne, à 40 BPM ça te ferait une vitesse de 320 mots par minute.

Ce qui est déjà très bien!

Y a beaucoup de chiffres… J’espère que mes explications sont assez claires.

Avantages

L’utilisation d’un métronome t’aide à accélérer ta vitesse de lecture petit à petit, confortablement.

Mais en plus de ça, le “tic-tac” permet de garder le cap, ne pas ralentir au moindre détail, et personnellement ce bruit super régulier m’aide à rester concentré.

J’ai souvent tendance à m’éparpiller et à penser à des dizaines de choses à la fois. Même en pleine lecture. Et le son du métronome, en forçant à garder un rythme régulier, m’aide à rester concentré sur ce que je lis et rien d’autre.

Un autre outil sonore pour améliorer la concentration, c’est le bruit blanc. C’est-à-dire un “psshhhhhhhh” en continu, dont les ondes apaisent le cerveau. D’ailleurs, ça marche pour calmer les bébés! J’ai testé sur le mien.

Mais ce n’est pas le sujet.

(Je me rends compte que je suis en train d’écrire cet article en écoutant les battements d’un métronome… Ça n’a aucun effet sur mon écriture, mais ça m’apaise bizarrement.)

Que tu lises un livre, un article, un journal, ou quoi que ce soit, essaie d’utiliser un métronome. C’est gratuit sur Google Store, Apple Store etc… Et c’est une bonne manière de sortir de sa zone de confort!

Dis moi en commentaire si tu as déjà essayé cette technique, et sinon essaie-la et raconte-moi comment ça s’est passé!

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.