Comment lire en diagonale et à quoi ça sert

Comment lire en diagonale

Lire en diagonale, c’est scanner un texte pour repérer les infos que tu cherches et les endroits où plonger pour plus de détails.

C’est un moyen de survoler un texte pour avoir une idée globale du contenu ou chercher à identifier des éléments à creuser.
La lecture en diagonale n’est pas une technique de lecture rapide mais elle peut y être associée.

Si tu croyais que “lire en diagonale” n’était qu’une simple expression, je t’explique dans cet article ce que c’est vraiment et à quoi elle sert.

C’est quoi la lecture en diagonale?

On appelle lecture en diagonale le fait de parcourir un texte en “zigzag”, en forme de S inversé, de 8 ou de Z.

Lire en diagonale, c’est survoler les pages d’un livre sans lire tous les mots, et repérer les passages ou les pages qui mériteront d’être approfondis.
C’est utile de “scanner” un texte pour gagner du temps et ne pas parcourir lentement une page après l’autre pour trouver les infos dont tu as besoin.

Tes yeux démarrent leur trajet en haut à gauche et planent au dessus des lignes, vers la droite, puis reviennent vers la gauche en descendant le long du texte.

Je te propose de jeter un oeil à ce texte, qui est un extrait de ma newsletter, sur lequel j’ai ajouté des flèches pour te montrer le parcours des yeux en lecture diagonale. Ici, les yeux font un “Z”, mais peuvent faire d’autres mouvements comme j’ai écrit un peu plus haut.

Ça paraît bête et évident mais ça méritait une explication. D’ailleurs ce n’est pas tout…

En faisant quelques recherches pour cet article, j’ai vu sur 2 sites différents, l’un français et l’autre québécois, que la lecture en diagonale, c’est en fait la lecture rapide.

Le premier écrit carrément : “La lecture en diagonale est communément appelée « lecture rapide ».”

C’est faux! La lecture rapide est une discipline à part entière, dans laquelle on peut utiliser la lecture en diagonale parmi un ensemble d’autres techniques spécifiques à la lecture rapide.

J’explique ça plus bas mais il fallait que j’éclaircisse ce point tout de suite.

Pourquoi lire en diagonale?

Lire en diagonale permet de détecter des mots-clés et des réponses spécifiques aux questions que tu as préparées.

En général, dans une lecture pour le loisir (romans) ou la beauté des mots (poésie), tu n’as pas besoin de lire en diagonale.


La lecture en diagonale est surtout applicable quand tu dois

  • apprendre de nouvelles compétences,
  • mémoriser des concepts ou
  • étudier une nouvelle matière.

Ou lire un magazine ou un journal pour trouver quelque chose qui pourrait t’intéresser, sans but précis au départ.

Lire en diagonale te permet de détecter des mots-clés. Ces mots-clés vont servir à te faire une idée de ce que contient le texte. Mais ils vont surtout t’aider à savoir où plonger quand tu voudras approfondir.

Lorsqu’il chasse, un hibou survole le paysage. Au moment où il a repéré le rongeur qui lui servira de snack, il plonge pour le choper. Et bien en lecture c’est pareil, sauf qu’on ne mange pas des souris.

Enfin moi pas en tout cas.

Lire en diagonale peut être utile dans le cas où tu dois lire un livre ou un texte compliqué. En survolant le contenu et en repérant des mots-clés, tu auras déjà une idée de ce qui t’attend et du sujet dans les grandes lignes.

Ce qui peut faciliter la lecture.

Lecture en diagonale et lecture rapide

Certains mouvements de lecture en diagonale sont repris dans les méthodes de lecture rapide comme celle de Tony Buzan par exemple.

Cela dit, ce n’est pas une technique de lecture rapide à proprement parler.
Certaines personnes qui connaissent mal la lecture rapide imaginent qu’il suffit de lire en diagonale et plonger sur les infos nécessaires. Or la lecture rapide consiste à tout lire, ou quasiment. Si on saute quelque chose, ce sont mots superflus ou des petits passages.

La lecture en diagonale ne permet pas de mémoriser comme la lecture rapide le fait. Elles n’ont pas le même rôle, mais la 1ère peut être incluse dans la 2e.

Quand tu veux utiliser la lecture rapide pour lire un livre, tu dois préparer ta lecture de manière active. J’explique ça plus en détail dans d’autres articles. Mais en gros, avant de pratiquer la lecture rapide elle-même, tu devrais faire une lecture en diagonale pour avoir une idée des passages à lire rapidement et où l’info importante et pertinente se trouve.

Cela dit, les lecteurs rapides expérimentés sont capables de lire en utilisant la lecture en diagonale pour le repérage ou l’écrémage. C’est un autre sujet, mais je t’explique rapidement.

Le repérage consiste à survoler pour trouver une information précise. C’est ce qu’on fait quand on cherche un mot dans le dictionnaire par exemple.

L’écrémage, c’est aussi un survol, mais qui sert à tirer les idées principales d’un texte et pas juste une seule info précise.

En ayant entraîné leur vision périphérique, les lecteurs rapides expérimentés sont capables de survoler un texte et de prendre au passage les infos dont ils ont besoin.

La lecture en diagonale n’est donc pas la lecture rapide, mais elle est utilisée en lecture rapide.

Cet article t’a appris quelque chose? Tu croyais que la lecture en diagonale était un autre nom de la lecture rapide? Dis-moi tout juste en dessous.

Étiquettes:

6 commentaires sur “Comment lire en diagonale et à quoi ça sert”

  1. Retour de ping : PhotoLecture : lire un livre en moins de 5 minutes | Kevin Detem

  2. Je m’intéresse de plus en plus à la lecture rapide et je ne savais pas que la lecture en diagonale faisait partie des techniques. Du coup, je suppose que s’entraîner a lire vite en diagonale aide pour “améliorer” le bénéfice de la lecture rapide (vu que ça fait gagner du temps de repérage…)?

    1. Si tu t’entraînes à lire plus vite en diagonale , tu deviendras bon en lecture diagonale. Tu te feras plus facilement une idée globale de la structure d’un livre ou de son contenu dans les grandes lignes.

      Mais comme j’explique dans l’article, lire en diagonale n’est qu’un survol…

      Si tu as besoin d’infos précises, ce ne sera pas suffisant et il faudra “plonger” dans le texte et utiliser d’autres techniques pour accélérer la lecture plus profonde 🙂

  3. Très intéressant cette distinction entre lecture en diagonale et lecture rapide… A vrai dire je dois admettre que je faisais moi aussi la confusion ou l’association entre les deux. Après pour revenir sur la lecture en diagonale, elle est tout de même plus ancrée dans nos modes de vie… à tel point qu’elle en est devenue une expression usuelle

    1. Exactement. C’est pour ça que j’ai voulu écrire cet article, pour faire la distinction entre les deux 😊
      Et aussi parce que la lecture rapide n’est pas assez connue je trouve…

  4. Merci pour ces explications :). Je ne connaissais pas cette méthode mais en lisant ton article, je me demande si je n’utilise pas une technique “faite maison” qui s’y rapproche! lol. Il n’y a plus qu’a ajuster le tir sur base de ce que tu as partagé afin de la rendre plus efficace 🙂

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.