La puissance des défis pour changer ses habitudes

Défi changer ses habitudes

Adopter une nouvelle habitude n’est pas facile, surtout si c’est une habitude saine!

Tu as peut-être déjà essayé de changer ton alimentation, te remettre au sport, ou lire plus de livres. Et après quelques jours tu abandonnes car il n’y a pas de résultats immédiats et il y n’y a rien d’amusant.

Tu aimes les jeux? La compétition, les récompenses etc? Moi oui. Et pour m’aider à changer certaines habitudes, je me lance des défis publiquement.

L’engagement public et la pression sociale

Tu te demandes souvent ce que les autres pensent de ce que tu fais.

La plupart du temps, ça te freine. Tu as besoin que quelqu’un te donne le feu vert pour entreprendre quelque chose de différent, ou tu as juste besoin qu’on te dise que ce que tu fais est bien.

Bon, tu connais la peur de ce que le monde pense de toi et de ce que tu fais.

Et si tu utilisais ça comme moteur?

Au lieu de rester caché de peur de ce qu’on va dire de toi, et de finalement jamais rien faire, tu pourrais profiter de cette peur pour prendre un engagement public et t’exposer aux yeux du monde.

De cette façon, tu sais que quelqu’un, quelque part, te surveille. Et ça te pousse à continuer.

Spoiler alert: La personne qui te surveille et te juge le plus, c’est toi-même. Mais ça marche quand même.

En t’engageant publiquement, tu t’exposes à la pression sociale qui est un puissant outil d’influence. Et en l’utilisant à ton avantage, de manière contrôlée, tu augmentes tes chances d’arriver au bout du défi.

Par exemple, tu pourrais contacter tes amis pour leur dire que tu te lances le défi de courir 3km par jour pendant un mois. Une fois que c’est fait, certains d’entre eux viendront de temps en temps te demander où tu en es.

Et toi, de peur de passer pour un loser, tu vas leur montrer que tu en es capable.

Le passage à l’action pour vaincre le perfectionnisme

Agir chaque jour pour atteindre ton but te fera combattre contre le perfectionnisme, et donc contre la procrastination.

Je me suis engagé publiquement dans un défi récemment. Je dois publier 30 articles en 30 jours.

Avant ça, j’avais du mal à en écrire un par semaine. Depuis que j’ai commencé, non seulement je remarque que j’en suis capable (celui-ci est le 15e de la série!), mais en plus je développe mes compétences d’écriture!

Avant de commencer ce défi, j’avais tendance à remettre trop facilement au lendemain, alors que j’aime écrire. Mais je ne trouvais pas LA bonne idée de sujet qui pourrait intéresser mes lecteurs : toi, vous.

Et une fois que j’avais la bonne idée, il fallait que j’écrive tout un texte intéressant, et je peaufinais certains aspects pas si importants… Pour finalement ne pas être tellement satisfait.

Ce défi m’oblige à publier tous les jours. Pas le temps de ne pas être satisfait.

Et tu sais ce que je remarque?

Bien que quelques articles ne soient pas terribles, je réalise que certains autres sont meilleurs que des anciens articles écrits avant le défi, quand j’avais plus de temps…

Quand j’avais le temps d’être perfectionniste et de repousser toujours à plus tard…

La récompense du défi terminé

Il faut se fixer une récompense tangible. Un truc concret.

Si comme moi tu aimes la compétition et les jeux (jeux vidéo ou jeux de société), tu peux comprendre la stimulation d’avoir un truc à gagner au bout.

Je m’étais déjà lancé des défis avec des amis il y a quelques années, pour gagner une bonne bouteille par exemple.

Mais ça peut être n’importe quel petit plaisir. Un bon resto, une séance de massage des pieds, peu importe. Quelque chose qui te ferait plaisir, et dont l’importance est proportionnelle à la difficulté du défi.

Par exemple, tu ne vas pas t’offrir une simple barre de chocolat si tu as réussi lire un livre par jour pendant 6 mois! Il te faut quelque chose de plus motivant.

Ecrire un article par jour, c’est dur. C’est un rythme élevé quand on n’a pas l’habitude, et surtout quand on veut faire les choses bien!

C’est un défi entre de nombreux blogueurs, et l’enjeu, c’est du matériel de haute qualité (dont le prix est de haute qualité aussi).

Je serais content de gagner une de ces récompenses, mais ce que je ressens surtout, c’est que la vraie récompense est ailleurs

La vraie récompense

Une récompense matérielle, c’est un bon outil de motivation et ça aide à avoir quelque chose de concret en ligne de mire.

Mais la vraie récompense est immatérielle et impérissable.

Voilà ce que tu gagnes réellement en achevant un défi:

  • Une nouvelle habitude que tu as eu le temps d’ancrer solidement
  • Une ou plusieurs nouvelles compétences
  • Une meilleure auto-discipline
  • De la satisfaction personnelle
  • La fierté d’avoir atteint ton but
  • Un boost d’estime de toi
  • L’analyse de ce qui a plus ou moins bien fonctionné
  • Une expérience dans un domaine qui compte pour toi
  • D’autres avantages plus spécifiques à ton défi.

    Par exemple, en plus de tout ça, mon défi peut me permettre d’atteindre plus de lecteurs. En publiant un article quotidien au lieu d’hebdomadaire, j’ai 7 fois plus de chances d’aborder un sujet qui t’intéresse et tu parleras peut-être de mon article à quelqu’un d’autre, etc…

Ces vraies récompenses valent plus qu’un resto ou une séance de massage, non?

Et toi, quel défi tu pourrais mettre en place tout de suite pour t’améliorer? Commence le plus tôt possible. Les effets positifs se feront sentir tout aussi rapidement.

Dis-moi ce que tu en penses juste en dessous.

1 commentaire pour “La puissance des défis pour changer ses habitudes”

  1. Retour de ping : Le blog a 1 an! (bilan + défis) | Kevin Detem

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.